Accueil du site
Accueil / COLLECTIONS / Les objets / Le bâton de chef d'orchestre
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

COLLECTIONS

Le bâton de chef d'orchestre

Bâton de chef d'orchestre
Brunswick, 26 octobre 1853
Argent, grenat de Bohême, vermeil
34,8 x 2 cm
Coll. Musée Hector-Berlioz


Ce bâton d'argent a été offert à Berlioz, au cours de l'un des ses séjours germaniques, par le maître de chapelle Georg Müller au nom de l'orchestre ducal de Brunswick, dont il porte la dédicace : « Herrn Hector Berlioz die Herzogl Braunschweigische Hof Capelle ».

Le 26 octobre 1853, il écrit à l'éditeur de musique Gemmy Brandus après avoir donné un concert triomphal où il dirigeait notamment l'Ouverture du Roi Lear : « On m'a donné au Deutches Haus un souper de cent couverts auquel assistaient les ministres du duc et tous les artistes, littérateurs et amateurs notables de la ville. Hier l'orchestre est venu m'offrir un bâton de chef d'orchestre en vermeil ; George (sic) Müller me l'a présenté au nom des artistes et en leur présence. »
Berlioz évoque ce bâton dans une lettre adressée le même jour à son ami Franz Liszt : « Tout a miraculeusement marché, au premier et au second concert ; deux fois salle pleine, comble, souper, bâton de vermeil offert par l'orchestre, etc., public d'une ardeur incomparable, exécution merveilleuse. »